Laissez-moi votre avis sur le livre d'or ! Merci !

 

 

 

Jusqu'à en crever - Avis des lecteurs

 

"Voici un livre qui ne laisse pas indifférent, oserais-je dire qu’on n’en sort pas indemne ? On s’y retrouve emporté par toutes les émotions et sensations d’une femme des temps modernes, femme sensuelle, curieuse, sensible et même touchante dans sa nudité qui n’est d’ailleurs pas que physique… Un livre érotique soit, mais aussi une belle histoire de femme en quête d’amour et d’authenticité. Les passages très sexes de ce roman sont crus mais jamais vulgaires, ils sont contés avec beaucoup de spontanéité et peuvent faire fantasmer le lecteur, c'est certain! En fait ils font partie de la vie de Chloé tout comme ses doutes, ses interrogations sur le sens de sa vie, sa découverte de l'amour, ses chagrins, et sa dépression qui finalement aura raison d'elle. Le tout enrobé d’un humour parfois caustique… En bref on lit avec plaisir, on s’émeut beaucoup, on sourit souvent, on rit parfois, on pleure aussi et on souhaite que Chloé s’en sorte..."

Dominique C.

 

"Littérature efficace ! Bravo !"

François P.

 

"Je viens de terminer un roman formidable "Jusqu'à en crever".

Bien pensé, bien mené, bien écrit. Très cru certes mais pas grossier. Il fait réagir et suffoquer même et ne manque pas d'humour. Très bon coup (si j'ose dire) pour Léna CONSTANTIN."

François B.

 

"Je l'ai avalé en quelques jours : Léna Constantin nous fait découvrir l'intimité de Chloé. Cette jeune femme paumée et extralucide multiplie les aventures jusqu'au choc : la rencontre qui la fait basculer. Ce qui est formidable, c'est que j'ai vraiment eu l'impression de pénétrer à la fois le cerveau et les sensations charnelles de Chloé. Moi qui m’attendais à lire seulement un livre de cul, j'ai découvert un roman qui parlait merveilleusement de l'amour et de sa cruauté."

Erwan Q.

 

 

 

 

 

Fallait pas qu'il revienne - Avis des lecteurs

 

 

"Fallait pas qu'il revienne" que contient cette phrase énigmatique et prémonitoire, si ce n'est" une pure fiction", un roman très bien écrit de Léna Constantin ? une histoire romancée, certes mais le témoignage d'un parcours douloureux, d'une descente aux enfers, la critique d'une societé féroce qui peut nous broyer à n'importe quel moment ! Un personnage , Françoise Moreau, jeune femme somme toute banale mais seule et un destin qui bascule vers le fonds des abîmes, suite à l'indifférence de tous et malgré ses appels à l'aide ! une plongée terrible dans l'univers carcéral, une peinture noire de sa violence au quotidien et des questionnements sur notre justice, notre soi disante patrie des droits de l'homme !!! "fallait pas qu'il revienne" est un cri de douleur désespéré, celui d"'une vie brisée" ! il a le grand mérite d'être sans concession et sincère ! c'est l'ouvrage d'un écrivain de grand talent !"

Daniel Z.

 

J'ai bien aimé ton livre, il se lit bien. Super la fin ! Captivant.

Christine P.

 

Je me devais de terminer ce livre pour la journée mondiale des femmes !! Alors voilà mon ressenti : 1- je suis bien contente que le 25 février soit passé, 2 - ce roman est criant de réalisme, 3 - j'ai adoré la chute, 4 - j'aime toujours autant son style, 5 - Françoise est mon amie, je serais là à sa sortie, non, mieux que ça, si il revient, dites lui de m'appeler !! à 2 on sera plus forte !, 6 - classement dans les meilleurs ventes chez Edilivre amplement mérité, 7 - Roman bien monté, le flashback nous plonge continuellement dans l'histoire, envie absolue de savoir comment il est revenu, qu’est ce qu’il c passé ? Comment Françoise à pu prendre autant d'année de prison ? (moi je savais déjà un peu qui il était, mais ça n'a rien gâché), d'ou "se reporter au N°3 "j'ai adoré la chute". Pour conclure, ce 1er roman est une merveille, n'arrête pas d'écrire Léna, tu es devenue mon auteure préférée !!! Fais moi encore pleins de bons romans, j'en veuxxxxx !!!!!!! Je suis très fière de faire partie de ses nouvelles lectrice et fans !

Adilia C.

 

Avec "Fallait pas qu'il revienne", Léna signe un petit bijou, une fiction criante de réalisme qui vous entraîne dès les premiers mots et vous "malmène" jusqu'aux derniers. Ce roman m'a passionné autant qu'il m'a bouleversé. J'avais l'impression de connaitre Françoise Moreau. J'ai eu froid quand elle dormait à même le sol. J'ai eu des envies de meurtres quand elle subissait l'humiliation... Une mention spéciale pour la chute... brillant !
Léna écrit avec son coeur et ce coeur-là a des choses à dire. Puisse-t-elle continuer de nous régaler.
"Fallait pas qu'il revienne", deuxième roman d'un auteure prometteur(e). :)
Merci Léna.

Jy C.

 

J'ai aimé la justesse de l’écriture avec parfois, il faut le dire des mots crus, mais surtout une parfaite analyse de l’état d’esprit de Françoise qui au fil des années, au fil des évènements nous révèle la profondeur de son âme.
Léna, continue dans le suspense et l’angoisse, cela te convient bien, tu as le don de nous couper l’envie de dormir et de faire de nous des Françoise en puissance.
Mais dis-moi la Françoise du livre n’a-t-elle pas quelques traits de caractère et quelques émotions de Léna ?

Sylvie C.

 

Ce livre est une superbe découverte et un vrai coup de coeur !
Merci donc au hasard de m'avoir fait croiser la route de son auteur, Lena Constantin, alors que j'allais à ma librairie de quartier et qui y présentait son dernier roman. Elle m'a adorablement dédicacé son livre et je me suis jetée direct dessus le jour même !
Certes, le thème n'est pas des plus gai puisqu'elle y raconte ce qui a conduit son personnage à se retrouver en prison mais sa façon de nous faire vivre son histoire prend vraiment au trippes, jusqu'au dénouenement final dont un ultime détail en faire une pure merveille !
L'idée de mener 2 récits de front est excellente, l'un partant du présent pour remonter dans le passé, l'autre faisant le chemin inverse jusqu'à ce qu'ils se téléscopent le jour fatidique qui voit basculer la vie de Françoise, tout cela dans un crescendo d'émotions, d'angoisse et de rage.
Bref, un livre dont on se sort pas indemne et qui égratigne bien au passage notre société de dingues dans laquelle on vit mais justement c'est pour toutes ces raisons qu'il vaut le coup d'être lu !

Ségolène.

 

 

 

 

Rendez-vous Gare du Nord - Avis des lecteurs

 

 

Ecriture dynamique et captivante, les thèmes sont variés et les réflexions intéressantes. Félicitations pour un premier livre, au prochain avec plaisir !

Jay

 

Sous ses airs de simplicité et de proximité, se cache des vérités qui réveillent au fond de chaque être une multitude de questions existentielles. Aux abords d'histoires relatant de sujets sensibles de la vie, on découvre une personne entière, terriblement touchante, forte mais dans le fond fragile, ne sachant que faire face à la mauvaise foi de l'homme et à cette dure adversité qui gouverne notre monde.
Malgré de nombreux dilemmes que peu dindividus peuvent comprendre, elle se bat corps et âme pour ses convictions. Finalement, le bonheur ne résulterait-il pas de nos rêves les plus fous ?

Delphine L.

 

Comment raconter sa vie quand on n'est pas connue mais qu'on veut être captivante? C'est le pari réussi de Léna Constantin qui nous livre dans "Rendez-vous Gare du Nord" des histoires, "ses" histoires vécues, émotives, surprenantes, indiscrètes parfois, enfin tout sauf banales, écrit simplement sans écriture littéraire exagérée ou intello, avec des mots simples qui nous captivent dès les premières lignes. Onze histoires ayant nourri sa vie nous font oublier d'une traite les quelques heures passées à les découvrir. Après la lecture de la dernière page, on se sent changé car on se dit : et si ça m'arrivait à moi aussi? Toute femme peut se reconnaître dans une de ces histoires vécues ; certains hommes aussi je pense. Léna Constantin nous livre sa vie, sa vérité, ses joies et ses peines, sans complexe pour notre plus grand plaisir.

Philippe L.

 

J’ai bien aimé, bien que le style soit très simple, on se laisse emporter. Une auteure à encourager.

Alexandre J.

 

Bravo Léna pour ton recueil de "nouvelles" : tu as réussi l'une de tes passions ! Par ce "rendez vous Gare du Nord , tu nous embarques dans ton quotidien et dans certaines de tes réflexions sur la vie et tes difficultés de comédienne ! On te soutient dans tes différents combats, tes craintes, tes peurs, tes doutes ! Tu décris, en évoquant certains épisodes de ta vie, les failles de ton existence, mais pour mieux mettre en lumière la force qui t'anime plus que tout : Vivre !!!!!

Daniel Z.

 

J'ai acheté ce livre par curiosité, ce n'est pas tous les jours qu'on découvre un nouvel auteur… La lecture se fait très rapidement avec son style direct, sans fioriture et qui nous ressemble finalement. Ce sont des bouts d'histoires, tantôt mélancoliques (sa famille), tantôt drôles (quand elle veut arrêter de fumer), tantôt le reflet de la vie d'une femme des années 2000... La première partie sur le harcèlement qu'elle a subi par un malade qui venait l'épier par sa fenêtre puis qui s'est introduit chez elle...est somme toute plutôt bien ficelé et très inquiétant..Un livre intéressant, moderne dans son écriture et qui doit être lu pour laisser sa chance aux écrivains qui débutent, sans aide, ni publicité... 

Ricardo S.

 

J’ai lu, j’ai aimé. Charmé et heurté à la fois, secoué comme un prunier jusqu’ à la dernière page. A découvrir. 

Jean-Marc P.

 

Témoignages troublants où la vie affleure sous les mots. Lisez et assemblez ce puzzle de 11 nouvelles pour découvrir un visage féminin énigmatique et au-delà des sentiers battus. L’existence apporte toujours son lot de surprises : à des doses, pour certains, homéopathiques et pour d’autres, hautement concentrées. Ici point d’équité. Une lecture qui permet de relativiser.

Dominique B.

 

A lire sans modérations ! Interloquée par le titre pour avoir fait plusieurs transits gare du Nord, je me suis procurée ce livre et j'ai été agréablement surprise ; ces nouvelles nous parlent, au sens propre comme au figuré. Ces tranches de vies font réfléchir ou rire. Il n'y a jamais de pathos même si la réalité peut sembler compliquée à l'image de la nouvelle "Sepas juste".

Toutes les femmes quarantenaires ne peuvent que se reconnaître dans ces récits et c'est plaisant de s'y retrouver. J'attends avec impatience le prochain ouvrage de Léna Constantin.

Anne

 

Messieurs, si un jour vous vous êtes déjà posé la question : « Mais que pensent les femmes ? » ne cherchez plus. Une partie de la réponse se trouve dans le livre de Léna Constantin. Faites preuve de maturité et regardez la vérité en face. Et au travers de ces 11 nouvelles, à la fois graves et frivoles, partez à la découverte de l’intimité au féminin. Ca choque, ça heurte, ça charme, ça édifie, ça ne laisse pas indifférent, ça surprend, ça atterre parfois. Un recueil de «non dits» passionnant.

Laurent M.

 

J'ai bien aimé ton livre: bien écrit, bien raconté, touchant, et je ne me suis pas ennuyée.

Géraldine H.

 

Un cri de la vie, une quête de la vérité ... Une rébellion, un hymne contre l'hypocrisie et la démagogie ... le goût de la curiosité, notre moteur pour apprendre ...

Des épreuves, au côté formateur, qui nous font grandir, une aide à notre construction.

Des sujets sérieux ayant pu être traités avec une certaine légèreté, du peps, de l'humour . Auteur pétillante ! Histoires croustillantes, succulentes, de nombreux genres se côtoient, on passe rapidement du rire aux larmes ...

L'expression d'un moi profond ... peut-être ... sûrement ( ? ) … du vécu ...

à travers ces cris mêlés, une dose de provocation, un rien d'arrogance (Ou le contraire) de l'ado que l'auteure veut rester / ou est restée ...

Des séquences tranches de vie ou / et de vies ...

Un état des lieux parfois accablant

Des gens sans histoires, d'autres au contraire ignorant la routine

Narration très théâtrale, amusante, dont nous attendons la mise en scène ! UP! UP! UP!

Dominique P.

 

Etonnant et passionnant recueil de nouvelles où l’on y découvre l’intimité d’une femme, de plusieurs femmes. Portés par une écriture souple et limpide, ces histoires font mouche à tout coup, vous envoient au tapis, vous laissent groggy, secondées en cela par un style d’une redoutable efficacité. L’auteure, avec ce premier livre, témoigne d’un réel talent d’écrivain.

Philippe F.

 

 

Un livre touchant, des histoires vécues qui nous font relativiser nos petits problèmes. Un style simple qui se lit facilement. Félicitations pour un premier livre. Auteure que j'encourage.

Valentine

 

Si je devais mettre un terme sur l'écriture de Léna Constantin, c'est ''authenticité''. Se mettant à nu au fil de ses émotions, il en ressort une auteur généreuse, qui n'a pas peur de se montrer telle qu'elle est, et nous partage sans la moindre pudeur ses émotions en tout genre, afin cette petite pincée d'ironie aigre-douce. On ne peut que s'y retrouver, qui que l'on soit. La simplicité d'une confession dont on se sent ''l'élu'' confident, mais qui nous démontre la vie telle qu'elle est : pas si simple que ça.

Nicolas

 

Une vie à découvrir. Léna Constantin est une auteure attachante.

C'est un livre parfait pour l'été, ça se lit vite, c'est frais, c'est doux-amer. C'est un peu une "compilation des combats d'une femme".

Un peu comme un journal de bord qui raconterait toutes les étapes d'un voyage sur les iles d'une vie.

On la suit, on l'aime, parfois elle nous amuse, parfois elle nous rend tristes, comme la vie elle-même...

Le Dormeur du Vol

 

J'ai bien aimé ce livre, ces nouvelles sont touchantes et agréables à lire.

Stéphane

 

Amis lecteurs et éditeurs c'est un coup de cœur que depuis bien longtemps je n'avais pas eu, une nuit de lecture et oouuufff.... d'une lecture facile sur une réalité qui vous gifle l'on termine toutttttt petit, très humble.

Jean-Pierre

 

Rencontre fugace autour d'une dédicace (Moisselles) puis plaisir à vous lire, c'est simple comme le bonheur ! Les instants avec le livre ont été vécus comme une rencontre autour d'un thé, comme 2 copines qui partagent des petits bouts de vie. C'est direct, rythmé, ensoleillé ! Au plaisir de partager à nouveau d'autres écrits !
Isabelle, la quarantaine pleine de vies !

 

Absorbée par ces nouvelles, on a envie d'en découvrir toujours plus sur l'auteure, qui aborde la vie sous ses plus mauvais aspects (car c'est ça et surtout ça la vraie vie) sans tomber dans le dramatique . Au contraire, une leçon de vie comme beaucoup devrait la prendre. Tout l'art de savoir se plaindre sans se lamenter, de prendre conscience de la réalité des choses sans se prendre la tête. Merci pour cet agréable moment "Gare du Nord".

Florence P.

 

Un coucou pour te dire que j'ai terminé de lire ton premier livre. Inutile de te dire que toutes les nouvelles étaient très bien, je ne pouvais pas m'endormir sans avoir terminé l'histoire de celle que j'avais commencé. Merci à toi de m'avoir redonner l'envie de lire ! Je compte bien venir acheter ton deuxième livre !     

Naïla M.                               

 

Un excellent moment passé à la lecture de tes Nouvelles ! Un style limpide pour des états d'âme qui le sont peut-être un peu moins...mais dans lesquels on se retrouve forcément, à un moment ou un autre ! Signe là d'une toute belle humanité qui s'exprime, pas pour la futilité de faire son show mais pour le plaisir de partager avec ses semblables, pour peut-être mieux se comprendre soi-même, et ainsi mieux comprendre les autres ! Merci Léna !

Nath L.

 

 

 

 

Vous pouvez retrouver ces avis sur Edilivre, Amazon, Facebook, le livre d'or de ce site...